Photo Frédéric Bonan (@frederic_bonan) | Twitter
05.07 2017

Frédéric bonan (@frederic_bonan) | twitter

Directeurs d'entreprise

Projets accomplis par l'homme d'affaires en tant que dirigeant de la société I-Deal Development

Présidé par Frédéric Bonan (Frédéric Bonan sur twitter.com), I-Deal Development a entre autres assisté le spécialiste des chaussures pour femme haut de gamme François Najar pour accroître sa rentabilité. L'enseigne peut ainsi fournir un accompagnement efficace dans divers secteurs grâce à son sérieux. Opérant sur le plan marketing opérationnel et dans les projets capitalistiques à haut rendement, la société I-Deal Development ambitionne d'orienter les dirigeants de petites et moyennes entreprises dans leur projet d’accroissement. Pour améliorer la stratégie d'expansion du groupe Quest à l’échelle mondiale, le PDG et Advisory Board Member donne des recommandations en ingénierie et se sert de ses compétences. Via I-Deal Development, Frédéric Bonan a accompagné plus d’une centaine de petites et moyennes entreprises dans leur développement dès 2005. Il leur délivre toute l'aide nécessaire pour créer des emplois et de la valeur (conseils stratégiques, levée de fonds, etc.).

Dans le but d'étendre ses compétences et d'approfondir l'univers professionnel, Frédéric Bonan rejoint l'ESSEC pour y obtenir un master en marketing et en gestion. Au terme de son parcours académique dans une grande école de mécanique aéronautique, l'homme d'affaires est diplômé en ingénierie, option matériaux. Les études stratégiques de l’établissement s'avéraient faites par Frédéric Bonan, placé au poste de chargé d'affaires pour le spécialiste du conseil en mercatique industrielle 2MI quand il a commencé dans l'univers du business.

Frédéric Bonan étoffe son équipe d'auditeurs et son réseau d'associés continuellement. Il a participé à la réalisation du plan d'expansion du groupe Altran Technologies tout au long de son parcours professionnel. Altran se lance sur le marché provincial sur décision de son responsable du développement et du commerce. À l'époque, les activités régionales de l'entreprise couvraient une quinzaine de communes. Grâce à sa connaissance des marchés européens, asiatiques et américains, le responsable du développement et du marketing d'Altran permet à l'entreprise d'avancer au niveau mondial tout en élargissant ses prestations et services provinciaux.

À ses débuts chez Altran, le cadre technico-commercial a coopéré pour la remise sur les rails de Lore, une filiale du groupe affichant de grands déficits. Il a aussi développé sa liste d'auditeurs durant cette intervention. Frédéric Bonan est devenu responsable marketing pour Altran grâce à sa formation et à son savoir-faire dans le secteur, qu'il a renforcé en étant ingénieur d'affaires. Le développement d'un centre de profit pour le compte de divers clients tels que Renault, Valéo ou Sodem comptaient parmi les attributions de Frédéric Bonan à ses débuts en tant qu'homme d'affaires chez Altran.

Les accomplissements de l'homme d'affaires au cours de son cursus professionnel

Les capacités de Frédéric Bonan en création de valeur ont été mises à contribution pour redresser le bureau d’audit Arthur D. Little dont il est devenu Chairman en 2004 grâce à son expertise. Le holding Altran se fait connaitre comme un grand réseau d'enseignes autonomes grâce au business model inhabituel, qui tourne essentiellement autour de la répartition des attributions, créé et mis en œuvre par l’ancien directeur général. Chacun des managers peut rentabiliser un des « centres de profits », associés à l'enseigne membre et auquel il est affilié, conformément au modèle d'entreprise audacieux développé au sein d'Altran.